Misssion

Le Groupe de Soutien du Cancer de la Prostate (GSCP) a pour MISSION d’apporter un support moral aux personnes atteintes et à leurs proches

Au moment du diagnostic, durant les traitements et ensuite pendant les années qui suivent, au moindre signe d’une perturbation médicale, la crainte du pire devient le seul réflexe. Les gens ont besoin de connaître, ils ont le droit de savoir, de partager, de se comparer, de se rassurer. Ils sont tout simplement avides d’espoir.

Le cancer de la prostate est, de loin, celui qui affecte le plus d’hommes en Amérique du Nord et le premier en termes d’incidence. Il occupe la 3ème place au chapitre de la mortalité, très proche du cancer colorectal. Chaque année, au Québec, autour de 4000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate et autour de 1000 en décèdent.

Seules les personnes ayant reçu ce diagnostic sont en mesure de comprendre l’impact du choc ressenti dès que le mot CANCER est prononcé. À cet instant même, la vie vient de basculer et les repères s’évanouissent soudainement. Certains trouvent le courage de se ressaisir rapidement. D’autres ont plus de difficulté, non pas par manque de courage mais plutôt par crainte de l’inconnu qui se dresse devant eux.

Personne n’est épargné par le ressac de cet assaut violent reçu en plein front. Certes, avec le temps, l’intensité de cette réaction s’atténue mais il n’en demeure pas moins qu’elle ne disparaît jamais complètement. Dans les faits, cette angoisse est alimentée, chez plusieurs, par une crainte obsessionnelle de récidive, la proverbiale épée de Damoclès est toujours présente.

La bonne nouvelle est que la recherche progresse chaque jour. La recherche augmente d’un pourcentage important la survie des personnes aux prises avec un cancer métastatique agressif. Les statistiques ne font que s’améliorer. La recherche incarne l’espoir et cet espoir est gage d’une sérénité retrouvée.

La recherche potentialise le support moral que le Groupe de Soutien apporte aux personnes atteintes. Avec le CHUM qui lui confère le privilège unique de tenir des Ateliers d’informations et de discussions présidés majoritairement par des médecins spécialistes, la recherche s’inscrit au cœur même du Groupe qui, nous le soulignons avec fierté, a le privilège et l’honneur de travailler sous les auspices d’une sommité internationale, le Dr Fred Saad.